Les transports de matériaux sont considérés comme étant les transports les plus répandus à travers le monde entier. C’est pour cette raison que ce type de transport est connu pour être le plus responsable concernant les émissions de CO2 dans l’atmosphère. Il est possible de limiter ce genre d’émission de CO2 en choisissant de s’approvisionner en matériaux locaux ou en choisissant un mode de transport écoresponsable. Par ailleurs, il existe différents modes de transport assurant le transport de matériaux, et ce, grâce à différents types de machines. Dans cet article, nous aborderons dans un premier temps, la notion de protection de l’environnement avant de présenter les différents modes de transport de matériaux.

Construire avec des matériaux locaux

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de construire en utilisant des matériaux qui sont à proximité afin d’éviter les émissions de CO2 et de préserver l’environnement. Cette idée peut paraître simple, voire carrément évidente, mais la plupart des matériaux de construction existant en France viennent d’Asie, plus précisément de Chine. La France est dotée d’environ 6 500 carrières de matériaux, ce qui lui permet de diminuer les transports et donc de moins polluer l’environnement. Cependant, un phénomène paradoxal présent en France se traduit par le fait que la population veuille préserver son environnement et consommer des produits étrangers. Toutefois, il reste toujours possible de privilégier les matériaux que l’on peut trouver en France, à condition d’y réfléchir de manière sérieuse.

Les engins de transport de matériaux

Dans cette partie, nous verrons quels types d’engins et quels sont les modes de transport qui assurent le transport de matériaux. En effet, il existe différents types de machines permettant de transporter des matériaux tels que :

  • La pelleteuse ;
  • Le chargeur ;
  • Le bulldozer ;
  • La bétonnière ;
  • La grue, etc.

La pelleteuse

Elle est dotée d’un bras attaché au niveau de son châssis pouvant pivoter à 360°. La pelleteuse est sollicitée pour des travaux de terrassement ainsi que des travaux de démolition.

Le chargeur

C’est une machine servant à réaliser un déblayage et un remplissage de terrain. Elle est très simple à utiliser et peut également servir à la compaction des sols.

Le bulldozer

Le bulldozer est doté de roues qui sont liées par une chaîne, c’est pour cette raison qu’on l’appelle aussi le tracteur à chenilles. Ce dernier est doté d’une lame frontale servant à déplacer les matériaux ou bien à procéder au raclage d’un terrain.

Vous avez aussi la bétonnière qui sert à mélanger les éléments qui composent le mortier. La grue aussi est un engin de transport qui est connu pour surélever les matériaux en hauteur.

Les différents modes de transport de matériaux de construction

Il existe trois principaux modes ou voies de transport concernant les matériaux de construction, à savoir :

  • La voie routière ;
  • La voie fluviale ;
  • La voie ferroviaire.

La voie routière

Le transport de matériaux par voie routière peut être effectué grâce à des camions à bennes, des remorques et pleins d’autres véhicules. C’est en général la solution la plus courante et la moins coûteuse.

La voie fluviale

La voie fluviale correspond aux fleuves, aux rivières et aux canaux qui sont aménagés et équipés pour le transport des matériaux. Ce mode de transport est idéal pour les chantiers éloignés, et permet d’acheminer les déchets de construction jusqu’aux centres de recyclage.

La voie ferroviaire

La voie ferroviaire est aussi un mode de transport permettant de déplacer les matériaux lorsque la distance de déplacement est longue.

La location d’engins de BTP

La location de machines BTP est une bonne initiative à prendre, car elle présente un certain nombre d’avantages. Tout d’abord, la location permet d’éviter le stockage de machines qui nécessite de parfois créer un espace supplémentaire, ce qui peut être coûteux.

Par ailleurs, la location permet de bénéficier d’engins de dernière génération qui peuvent transporter des matériaux, tout en faisant des économies.