D'après la plupart des diagnostics réalisés par les professionnels du domaine, plus de 30 % des déperditions de chaleur enregistrées dans les foyers sont causées par une mauvaise isolation des combles. Cette partie de la maison constitue une barrière entre l'intérieur de votre foyer et l'environnement extérieur, il faut donc limiter les transmissions d'air dans la partie supérieure de la maison.

Cependant, il est important de savoir que vous ne pouvez pas utiliser n'importe quel matériau pour l'isolation des combles de votre maison, voici donc toutes les informations que vous devez connaître avant d'envisager ce type de travaux. Plus de détails ci-dessous !

Quel matériau choisir pour l'isolation des combles ? isolation comble

Comme la partie supérieure de votre maison est perpétuellement en contact avec les différents éléments de la nature tels que le soleil, la pluie et le vent, une bonne isolation de cette partie est nécessaire. Qu'il s'agisse de combles perdus ou aménagés, il faut prévoir des travaux d'isolation lors de la construction de votre maison ou à une date ultérieure.

Pour garantir la réussite de votre isolation de combles, il est recommandé de faire appel à un professionnel habilité pour la pose de l'isolant.

 Il vous donnera des conseils pour choisir le meilleur isolant pour vos combles, vous pourrez ainsi choisir :

  • Un isolant naturel : comme le liège, le chanvre ou la laine de verre sous forme de panneaux, de rouleaux ou sous forme de granulés ;
  • Un isolant synthétique : le soufflage de polyester ou de polyuréthane est souvent la meilleure solution pour l'isolation des combles d'une maison.

Il est important de noter que l'utilisation d'un isolant naturel pour vos combles et la pose par un professionnel certifié RGE vous permettent d'obtenir des aides du gouvernement pour financer votre projet d'isolation de combles. C'est un avantage non négligeable, surtout si la surface à isoler est assez importante.